• Résid'Actifs

    Logement Jeunes Actifs

  • La MFi SSAM lauréate

    Trophées de l'Innovation

  • Nouveau service MFI-SSAM

Trouver un établissement
Priorite mutualiste

22 Octobre 2015

L'ATELIER DES FAMILLES À LA MFI-SSAM

Objectif général

Accompagner chaque famille tout au long du séjour de son proche en établissement.

Objectifs spécifiques

  • Faire connaître la vie et le mode d’accompagnement en établissement
  • Permettre la continuité du lien entre les familles et leur proche
  • Permettre la prise de recul en apportant des connaissances sur la maladie, la démence et les manières de communiquer avec son proche
  • Créer un lien de confiance réciproque entre la famille et l’institution

Publics ciblés :

  • Les familles dont un proche est pris en charge dans un établissement pour personnes âgées de type ehpad.
  • Taille du groupe : 5 à 8 participants.

Quelques rappels

  • Programme à destination des aidants initié par la MF Isère SSAM et la Mutualité française Rhône-Alpes : Véronique DANIEL, Pascale YNIESTA.
  • Construction du programme Atelier des familles par Générations Mutualistes, Mutualité Française (dont la Mutualité française Rhône-Alpes) et Edusanté : 2012
  • Expérimentation de la formation et des outils développés pour animer les Ateliers des familles : 2013 à 2015

 

Démarche pédagogique

  • Dans la procédure d’accueil, les ehpad ont déjà travaillé avec les familles et les primo résidents sur les raisons qui ont conduit à l’entrée en établissement.
  • A travers cet atelier santé d’aide et de soutien aux familles de résidents en ehpad, la démarche de cet atelier vise à faciliter les relations famille-établissement où l’établissement considère la famille comme un véritable partenaire. l s’agit de valider avec les familles de quelle manière elles restent parties prenantes de l’accompagnement en complémentarité avec les professionnels :
  • Par un programme de soutien et d’information de 6 séances ;
  • Avec des supports qui favorisent les échanges et le déploiement de compétences ;
  • Autour de situations rencontrées au quotidien en établissement.

 

Lieu, Durée, équipe d’animation 

  • sur site (ehpad),
  • 6 séances de 3h
  • L’équipe d’animation est composée de la psychologue de l’ehpad et de la responsable de l’activité promotion de la santé de réseau Mutualité française Rhône-Alpes.

Méthodes et techniques pédagogiques

Support pédagogique au service de l’animation des séances :

Photo expression

Mieux comprendre ce que la maladie, la démence, a changé :

  • dans la relation et la communication avec son proche
  • dans l’environnement du proche

Fiches situation

Aborder la relation famille - personnel soignant et préconiser des attitudes adaptées par l’échange de savoirs

  • comment les troubles liés à la maladie, à la démence, se manifestent dans certaines attitudes et comportements
  • leur impact sur la relation entre la famille et l’établissement
  • leur prise en charge par les professionnels.

Exercices pratiques

Guide de l’aveugle : aborder le changement de perception et de repères

  •  le mode de communication à adapter face à la maladie, à la démence,
  • l’importance de la communication non verbale et le besoin de sécurité de son proche.

Toucher relationnel : le massage des mains

A partir d’un massage des mains, travailler sur la place du toucher dans la relation, la communication.

Visite complète de l’établissement

identifier toutes les ressources : Au service du proche / Au service de la famille

Documents pédagogiques

apports théoriques (perte d’autonomie, démence, communication verbale et non verbale, rituels, etc.)

 

Déroulement de l’atelier

Première séance : les participants se présentent, disent leur lien de parenté avec le résident ils sont, dans quel service il est accueilli, sa maladie… Un photo-langage permet d’exprimer les changements occasionnés par la maladie et par l’entrée en établissement pour le proche, pour eux, pour la famille. C’est une séquence qui permet la libération des émotions de culpabilité, de peur, d’angoisse de mort et le fait que ces échanges aient lieu en groupe rassure les participants sur ce qu’ils ont vécu. Ils constatent que les autres aussi ont éprouvé des sentiments similaires.

Deuxième séance : s’exprimer, clarifier les rôles et missions des professionnels

Troisième séance : visite de tout l’établissement, explications sur différents points (cuisine, lingerie, dossier de soins informatisés, projets de vie, etc) Rencontre des professionnels en poste.

Quatrième séance : travail à partir de fiches de situations afin de mieux connaître les impacts de la perte d’autonomie physique et psychique dans la sphère relationnelle et construire ensemble une collaboration entre les proches, les professionnels de santé et la personne âgée

Cinquième séance :     données théoriques sur la communication verbale et non verbale, comment communiquer avec son proche dément, répondre à la confusion passé/présent, place de l’émotionnel, de l’empathie. Exercices pratiques tel que celui du guide et de l’aveugle  permet à la famille de prendre conscience du vécu de la dépendance et de porter son attention sur les 5 sens.

Sixième séance : apprentissage de gestes pratiques pour la relation au quotidien avec la présence d’un personnel soignante (AS ; Kiné..) : lever du lit, de la chaise, coucher du lit, entrée/sortie de la voiture…

Après chaque séance, débriefing avec le professionnel qui co-anime afin d’échanger sur les réactions des familles et voir quoi transmettre à l’équipe de ce qui a été dit afin que des changements adviennent.

 

Quelques retours 

«  On n’est pas seul dans notre monde avec notre parent. On se rend compte qu’on n’est pas si différent. »

« On n’a plus la même façon de voir le personnel, les résidents. »

« C’est très enrichissant. J’aurai aimé que ça continue. »

« Je pense que je m’investirai plus maintenant que j’ai participé à cet atelier, pour les autres résidents. »

«  Ça m’apporte une autre vision que celle que j’avais, sur l’établissement, sur les autres. »

«  Ça m’a apporté des éclairages sur des questions que je me posais, sur la façon dont ils sont pris en charge. On voit que c’est une institution, la façon dont c’est géré. »

 

Ateliers 2015 et perspectives 2016 à la Mutualité Française Isère en partenariat avec la Mutualité française Rhône-Alpes

Les résidences mutualistes des Orchidées à Seyssins et de Pique Pierre à Saint Martin le Vinoux mènent des ateliers depuis 3 ans.

Deux ateliers des familles dans les résidences mutualistes de la Mutualité Française Isère vont avoir lieu sur le dernier trimestre 2015 au sein des résidences mutualistes des Orchidées à Seyssins et de Pique Pierre à saint martin le Vinoux.

Trois nouveaux établissements de la MFI ont été formés à ce programme par Générations Mutualistes, les résidences mutualistes Vigny Musset à Grenoble, de la Folatière à Bourgoin et Claudette Chesne à Eybens afin de mettre en œuvre cet atelier dans leur établissement dans le courant de l’année 2016.

 

 

Des établissements
spécialisés garantissent
l’accueil, le bien-être,
l’éducation des enfants
et adultes handicapés.
Plus d’infos >

Toutes les familles peuvent trouver une solution adaptée au sein de nos établissements.
Plus d’infos >

Une offre mutualiste accessible à tous : centre médicaux, laboratoires, groupe hospitalier, soins à domicile...
Plus d’info >

La Mutualité et la place des jeunes travailleurs dans notre société.
Plus d’info >